Développement social : Investissement de 15 millions $ pour la réfection de la Maison de Lauberivière

Québec, le 17 février 2014 – Le gouvernement du Québec et la Ville de Québec confirment un investissement totalisant 15 millions de dollars pour le projet de réfection de la Maison de Lauberivière. Cette annonce a été faite par la ministre du Travail, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale Nationale, Mme Agnès Maltais, le maire de Québec, M. Régis Labeaume, la membre du comité exécutif responsable du développement social, Mme Chantal Gilbert, et le directeur général de la Maison de Lauberivière, M. Éric Boulay.

Plus de 3,5 millions $ étaient déjà inscrits au programme triennal d’immobilisations de la Ville de Québec afin d’assurer la viabilité de l’immeuble situé au 401, rue Saint-Paul. La Ville investit un montant additionnel de 4 millions $ provenant des fonds alloués au développement économique, découlant de l’enveloppe octroyée par le gouvernement du Québec. La Société d’habitation du Québec (SHQ) prévoit pour sa part investir 7,5 millions de dollars dans ce projet, par l'entremise de son programme AccèsLogis Québec.

« La Maison de Lauberivière est un élément central de la solidarité dans la région de la Capitale-Nationale, c’est donc avec plaisir que le gouvernement du Québec appuie ce projet porteur pour le développement social et communautaire de Québec », a fait savoir la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Mme Agnès Maltais.

« Depuis plus de 30 ans, la Maison de Lauberivière est présente dans le tissu social de Québec. Enracinée dans le centre-ville, elle joue un rôle de premier plan dans le développement social et communautaire en aidant les gens dans le besoin, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume.  Avec la confirmation de ces investissements, les travaux de réfection devront commencer rapidement afin d’éviter une fermeture qui aurait des conséquences importantes dans la communauté ».

Projet de réfection de la Maison de Lauberivière

Rappelons qu’une réfection majeure de la Maison de Lauberivière s'impose. L’immeuble ayant été construit en 1927, il a atteint sa fin de vie utile. Le projet est évalué à 22,5 millions $. L’édifice ne répond plus aux standards d'aujourd'hui, on y trouve de l’amiante, le sol est contaminé et l’endroit ne respecte pas les normes sismiques.

« Lauberivière doit pouvoir poursuivre sa mission essentielle, a souligné la membre du comité exécutif responsable du développement social, Mme Chantal Gilbert. L’organisme offre, entre autres, plus de 145 000 repas et 15 800 nuitées d’hébergement annuellement à des hommes et des femmes dans le besoin ».

« Chaque jour, 24 heures sur 24, 365 jours par année, des centaines de personnes en détresse frappent à notre porte et trouvent l’aide dont elles ont besoin. Il est primordial de continuer à les accueillir, a souligné le directeur général de la Maison de Lauberivière, M. Éric Boulay. La confirmation du financement nous permet de poursuivre notre mission et nous la recevons avec reconnaissance et soulagement ».

- 30 -

Haut de page.
 
Politique de confidentialité |  Problème technique Politique d'accessibilité Accès aux documents et protection des renseignements personnels
Portail du gouvernement du Québec. Lien vers un site externe. © Gouvernement du Québec, 2016